Katarina Brunclíková

Publié le par Jul

Katarina Brunclíková est à l'exact opposé des photographes à la mode aujourd'hui : univers intime, aucune attirance pour le flash et le travail en studio, préférence pour les images réalisées avec peu de chose, recherche d'un style personnel, immédiatement identifiable pas parce qu'on a fait les mêmes oeuvres en changeant simplement de modèle ou de couleurs, mais parce que l'expression est la même quelle que soit la technique, le sujet ou le support.

 

Et contrairement à un grand nombre d'artistes elle s'en est bien sortie : née à Cheb en République Tchèque, elle a connu ses premières expositions dès 1999, et ne s'est plus arrêtée depuis (Moscou, Bruxelles, Hambourg, Prague, Sofia, Vienne...). Le centre culturel tchèque présente sa première exposition personnelle en France, constitué d'une série de photos sur Prague. Il ne s'agit pas ici de la ville elle-même mais de ce que ressentit l'artiste en venant y habiter. Commencée en 2001, cette série de photos non achevée mêle des moyens de fortune à une très grande exigence dans le rendu des couleurs (grain élevé, fort contraste, couleurs profondes pour recréer les émotions de l'artiste ) : Katarina Brunclíková travaille chez elle, sur une table de cuisine, avec quelques miroirs ou des reflets dans une fenêtre. Sa seule façon de réussir un travail est d'être seule avec elle-même, ou avec un iPod pour s'isoler si elle est dans la rue : et pour ça, pas besoin d'une commande de Vogue ou d'un piston dans une foire d'art contemporain.

 

Une exposition à ne pas rater, comme on n'en avait pas vu depuis longtemps.

  

 

Katarina-Brunclikova.jpg

© Katarina Brunclíková

 

 

http://www.katarinabrunclikova.com/

Jusqu'au 19/02/11

18 rue Bonaparte

Paris 6ème

Publié dans Photo

Commenter cet article

regis nory 11/11/2012 21:24


Merci de nous avoir fait découvrir cette photographe talentueuse

dasola 20/01/2011 15:10



Bonjour Jul, je n'ai jamais entendu parler de cette artiste. Je note. J'ai visité Prague en 1979, je serais de voir le ressenti de cette artiste. En plus, la rue Bonaparte se trouve dans un
quartier très agréable. Bonne journée.