The company men

Publié le par Jul

The_Company_Men-20101207011826.jpg

 

 

Basé sur une idée intéressante, celle d'un jeune cadre dynamique qui, après avoir été renvoyé de sa banque, se voit contraint de travailler comme ouvrier sous les ordres de son beau-frère qu'il déteste, "The company men" est au final un film peu convaincant, malgré d'excellents acteurs. La réalisation et le scénario sont quelconques, à part le moment où le fondateur de l'usine et un de ses amis se font virer à leur tour. Le spectateur ne parvient pas à s'attacher aux personnages, dont les drames se traduisent essentiellement par les calculs du budget restant pour faire vivre la famille, au détriment de ce qu'ils ressentent au fond d'eux-mêmes. On se doute assez vite que Bobby voudra rester chez son beau-frère, mais John Wells choisira une autre fin, malheureusement assez attendue elle aussi. "The company men" a l'avantage d'être plus intéressant que le lamentable "Wall street 2", mais on lui préfèrera sur le même sujet "Giorni e nuvole" de Silvio Soldini (inédit en France).

 

 

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Bob Morane 26/04/2011 12:44



J'ai été assez déçu également. J'avais préféré "In the air" par exemple. Quant à ton film italien, faudra que je le trouve...



Jul 26/04/2011 12:48



J'avais aussi bien aimé In the air, plus original et qui parlait vraiment de la crise. Si tu es sur Paris, tu peux peut-être trouver le film à La Libreria dans le 9ème ou à la Tour de Babel dans
le 4ème ;)



dasola 22/04/2011 18:46



Bonjour Jul, disons que la fin de The Company men est "à l'Américaine": l'optimisme avant tout. C'est une façon de considérer les choses. Bonne soirée.



Wilyrah 22/04/2011 08:31



Ce film ne me tente absolument pas. La bande-annonce me donnait déjà envie de m'arracher les oreilles pour ne pas entendre les musiques guimauves et les répliques "sortez les violons".



Jul 22/04/2011 09:54



Il réussit à aller un peu plus haut que ça :), mais bon, on attend toujours LE film américain sur la crise.