T.A.G. (Tag and graff)

Publié le par Jul

Qui n’a jamais regardé des tags et pensé : "Tiens, il est super celui-là, c’est vraiment une œuvre d’art" ?

 

Alain-Dominique Gallizia a dû penser exactement la même chose il y a quelques années, lorsqu’il a rencontré un tagueur en pleine action. D’une personnalité déjà bien particulière (tout les architectes en costard et aux manières d’aristocrate italien ne distribuent pas de sacs de couchage aux SDF), Gallizia va aussitôt se passionner pour l’art des bombes et faire du local professionnel qu’il vient d’acheter un repaire pour des tagueurs du monde entier.

 

 

Et pas n’importe lesquels : des légendes comme Taki 183 et JonOne aux plus jeunes comme Marko93, cent cinquante artistes vont laisser leur signature dans l’atelier de Boulogne-Billancourt. Avant d’envahir, il y a un mois déjà, les murs du Grand Palais. Plus qu’une institutionnalisation de ce qui est né dans la rue et fait pour la rue, l’exposition donne surtout au tag et au graffiti la valeur artistique qu’ils attendaient. En France du moins puisque le Brésilien Nunca a déjà exposé à la Tate Gallery.


 

Quant à Gallizia, qui a promis à ses artistes de ne pas vendre sa collection mais de la faire parcourir le monde, il ne rêve plus que d'exposer au Guggenheim de New York ...

 

Pour parler de l’exposition en elle-même, force est de constater que les artistes exposés trouvent souvent leur inspiration là où on s’y attend le moins. On n’aimera pas tout et c’est tant mieux : les œuvres sont tellement variées dans les styles et les couleurs que chacun pourra y trouver son compte, quels que soient ses goûts artistiques!

 

 

Jusqu’au 3 mai 2009

Avenue Winston Churchill, Paris 8ème

http://www.tagaugrandpalais.com/


Publié dans Art contemporain

Commenter cet article